EN
FR

Lasson, Julien Mignot

05.04.2022 - 10.04.2022
Bienvenue Art (photo : Maurine Tric)
Screen Love, Julien Mignot

Les œuvres de Screenlove interrogent notre rapport au voyeurisme. Ces blocs font référence aux fenêtres par lesquelles nous regardions pour épier nos voisins. C'était avant l’internet. Aujourd’hui, Julien Mignot (1981, Fra) photographie de près son écran d’ordinateur connecté à des webcam sexy. L'artiste produit volontairement une image floue et incomplète. En se rapprochant des corps au point de noyer les pixels, il déforme l’apparence de scènes réelles saisies sur le vif. Cette photographie, montée sous un monolithe translucide et plein, se dérobe à notre regard. Le spectateur devient voyeur, cherche le bon angle. S’il regarde l’œuvre par la tranche, le sujet disparait, se déconnecte et nous renvoie à la vacuité de la relation numérique. Julien Mignot a confié à Olivier Lasson (1973, Fra), artiste sonore, des dizaines d’heures de rushes sonores enregistrés pendant ses prises de vues. Olivier Lasson a composé une œuvre musicale à partir de cette matière brute. Une édition de 12 Screenlove sextapes est éditée pour Screen Love.
Julien Mignot est portraitiste pour les plus grands magazines internationaux et réalisateur du court-métrage Sous la Peau avec Mathieu Amalric, Damien Bonnard et Victoire du Bois, Ses œuvres sont entrées dans les collections de la Bibliothèque Nationale de France, dans celles du Musée Nicéphore Nièpce, de la Leica Foundation et dans de nombreuses collections privées. Après une quinzaine d’années en tant que batteur professionnel, Olivier Lasson se tourne en 2009 vers le beatmaking (collaborations avec Pascal Danae / Delgres, Rodolphe Burger). En 2013, il réalise la bande son de la pièce de théâtre Rituel pour une Métamorphose à la Comédie Française (avec Yasmine Hamdan), ce qui l’amène vers le Field Recording et la musique concrète. Il perçoit les sons du paysage sonore comme des possibilités instrumentales infinies qu’il capte et manipule.